×
Retour aux articles du blog

Assurance Fiscalité Sécurité

Assurance


Le covoiturage ne fait l'objet d'aucune définition officielle ni d'une législation spécifique. Il est considéré comme un service amical qui se limite tout au plus au partage des frais. Le conducteur ne doit donc accepter aucune rémunération supérieure à la contribution aux frais et ne réaliser aucun bénéfice sur ses trajets. Sinon, il entre dans le champ du "transport rémunéré de personnes" et est assujetti à la souscription d'une assurance professionnelle spécifique.

Pour en savoir plus sur le covoiturage et les assurances

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

MAIF

Transmettre les bases d'une éducation routière dès le plus jeune âge est une condition majeure pour faire évoluer les mentalités et les comportements. C'est ce que s'attache à faire la MAIF, en milieu scolaire, auprès des institutions et des particuliers, avec l'objectif de faire reculer l'accident et ses conséquences parfois dramatiques.


Aujourd'hui, la MAIF s'investit dans le covoiturage avec la conviction que voyager ensemble est un gage de sécurité sur la route.
Un conducteur est plus calme, moins agressif quand quelqu'un est assis à ses côtés. Responsabilisé par la présence de passagers, il est également plus appliqué dans sa conduite et plus attentif à la sécurité collective.
Voiture, équipement, conditions climatiques, risques : retrouvez grace au lien ci-dessous tous les conseils de la MAIF pour covoiturer sereinement.

Pour en savoir plus sur la sécurité et le covoiturage

 

 

 

 

Fiscalité


Les covoitureurs sont fiscalement parlant, considérés comme des conducteurs « normaux » et peuvent, à ce titre, introduire leurs frais de déplacement professionnels, selon deux options de régime :

 

 

 

 

  • La déduction forfaitaire : régime accordé d'office à tous (avec forfait supplémentaire pour les personnes habitant à plus de 75 km de leur lieu de travail)
  • Dépenses professionnelles avec justificatifs : l'automobiliste déclare ses frais de déplacement réels, à concurrence de 0,15 E le km


Pour en savoir plus sur la fiscalité et le covoiturage

 

 

 

 

Retour aux articles du blog